Stimuler votre femme

  1. 1.         N’hésitez pas à utiliser vos deux mains, et à tester de nombreuses techniques en n’oubliant pas d’être à l’écoute de ses réactions. L’expression de son visage, ses soupirs, la crispation de ses mains et sa respiration sont autant d’indicateurs à observer pour juger de son degré de plaisir.
  2. 2.         Le sexe féminin étant composé de muqueuses, il est très important que vos mains soient très propres avant de le toucher. Sinon, vous risquerez de lui refiler mycoses ou infections. Vous pouvez prévoir près du lit un désinfectant pour mains.
  3. 3.         L’effleurage : cela consiste à passer délicatement un doigt sur ses lèvres entrouvertes. Tout d’abord, effleurez juste, puis appuyez légèrement jusqu’à sentir l’humidité, et continuez à effleurer.
  4. 4.         Le doigtage. Méfiez-vous, beaucoup de femmes détestent ; car mal fait, c’est très désagréable. Il faut y aller de manière douce et sensuelle. Commencez par un doigt, et allez-y lentement. Ne prenez pas votre doigt pour un pénis en mode marteau piqueur. Si elle semble apprécier, vous pouvez ajouter progressivement un autre doigt…puis deux.
  5. 5.         Pendant le doigtage, votre pouce doit titiller doucement son clitoris. C’est le secret d’un doigtage réussi.
  6. 6.          Le point G se situe à quelques centimètres de l’entrée du vagin. Il forme une petite bosse et est une zone extrêmement sensible. Pour l’atteindre, la position idéale est de rentrer votre index, et de faire le mouvement de « viens-la ? en repliant les deux dernières phalanges. Avec un peu d’entraînement, vous devriez y arriver.